« Viens discuter sur un site de

chat cam gratuit

. C'est génial!»





27/02/13 - « Travelling man » débarque en France



Un site de rencontre canadien lance un nouveau concept en France. Avec ses 17 millions de membres dans le monde, ce site se spécialise dans l’organisation de rencontres extraconjugales pour hommes en manque d’aventures pendant leurs voyages d’affaires. Le nouveau « Traveling Man » pourrait avoir au moins 2,5 millions de candidats d’après les promoteurs.

 

Si beaucoup vise en ce moment à faire business dans ce secteur des sites de rencontres en créant de nouvelles fonctionnalités, c’est parce qu’il n’a jamais été aussi fructueux. Et c’est là que sont nées les offres nouvelles dans ce domaine, offres qui ne sont pas toujours orthodoxes. Et une telle chose à l’exemple du produit « Traveling man » proposé par le site canadien de rencontres extraconjugales AshleyMadison.com qui détient aujourd’hui 17 millions de membres dans le monde. Créé en 2002, ce site est en ce moment en marche dans une vingtaine de pays. L’idée est simple, c’est celle de permettre aux hommes d’affaires français en voyage hors de l’Hexagone de vivre des rencontres féminines de la façon la plus parfaite. Les membres, avec les packs de crédit qu’ils ont acquis avec des forfaits variant de 99 à 299 euros, peuvent de cette manière envoyer un message personnalisé à exactement 30 membres féminins de la ville ou du pays de sa destination. Les candidats doivent simplement déterminer d’avance ce pays et cette ville de destination puis effectuer leurs recherches de manière plus personnalisée en définissant son type de femme désiré. Cette recherche se fait selon plusieurs critères tels que l’âge ou la langue parlée, exactement comme dans un site de rencontre classique.

AshleyMadison.com peut maintenant se consulter via le mobile et plus des deux tiers des membres français de ce site le consultent de cette manière, car l’application offre la possibilité d’une géolocalisation des membres dans les 150 km autour.

En France, comme en Belgique et en Suisse, c’est en octobre 2012 que le lancement de cette nouvelle fonctionnalité a été choisi par les chefs du site AshleyMadison.com. Et avant 2011, avant qu’elle ne soit mise sur le marché, 800 000 tentatives de connexion à cette fonctionnalité ont été recensées rien qu’en France. Ce qui pousse les responsables de développement à estimer à 2,5 millions au moins les membres français attendus pour 2013.

Concernant la discrétion du site en question, ce dernier affirme ne pas permettre les réseaux de prostitution et cela grâce aux retours de ses membres en plus de divers systèmes de repérage mis en œuvre. Il souligne ainsi la confidentialité la plus sure pour ses membres, et cela même dans le mode de paiement. Pour ce dernier, les intitulés sur les relevés bancaires sont modifiés régulièrement pour ne pas éveiller les soupçons des épouses légitimes qui risqueraient de découvrir les aventures. En plus de cela, il n’est pas impossible pour ses membres d’effacer toute trace sur sa messagerie et celles de ses correspondantes.

Et comme on n’arrête pas le progrès, les promoteurs annoncent l’arrivée bientôt d’une version de ce « Travelling man » dédiée aux femmes d’affaires.